Partagez | 
 

 All you need is ~ feat. Rakel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 65
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 32

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant/ 205
Age du personnage: 32 ans
avatar
Militaire
Jill Cooper
MessageSujet: All you need is ~ feat. Rakel   Dim 6 Jan - 23:56

All You Need Is
Rakel
Les fêtes de fin d'année sont passées et je n'ai rien fais de particulier à cette occasion. Je suis restée à la base et je me suis nourrie essentiellement de nourriture italienne, chinoise et de séries et films. La base a été assez calme durant cette période, pas mal de personnel est rentré à la maison. Moi, ça m'allait parfaitement de m'être portée volontaire pour rester. De toutes façons, n'ayant pas de famille dans le coin, je ne voyais pas pourquoi priver quelqu'un. Et puis j'aime bien quand la base est calme. Moi qui ne suis pas quelqu'un de très sociable, j'avoue que ça ne m'a pas posé de problème de ne pas croiser beaucoup de monde.

Mais aujourd'hui, les choses ont repris leur cours normal et tout le monde, ou presque, est revenu. Finie la nourriture grasse et goûteuse, retour à la bouffe insipide du mess. Au moins, avec Rakel on a repris nos bonnes vieilles habitudes, celles d'aller à la salle de sport dés qu'on a l'occasion et le temps. Et comme ce matin, ni elle ni moi sommes de garde, nous nous sommes donné rendez-vous là-bas, même heure que d'habitude. C'est la première fois que je passe du temps avec Rakel depuis que j'ai fais la connaissance de Elliot et je dois dire que rien que de penser au fait qu'il ait pu lui dire quelque chose à mon sujet, ça me met mal à l'aise. La jeune femme sait tout ce que j'ai vécu, elle sait aussi que je me suis promis de ne pas refaire la même erreur stupide et franchement, je compte sur elle si jamais les choses deviennent incontrôlable.

C'est donc de bonne heure et de bonne humeur que j'ai enfilé ma tenue de sport avant de prendre la direction de la salle. Il y a déjà du monde dans les couloirs et tout le monde semble s'affairer à quelques petites affaires par ci par là.

Je pousse la porte de la salle de sport et voyant que Rakel n'est pas encore là, je vais m'installer sur un banc, histoire d'enfiler mes protections car je sais que, comme à nos habitudes, on va partir sur un petit peu de boxe pour commencer.

code by FRIMELDA


Dernière édition par Jill Cooper le Mer 9 Jan - 15:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2728
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 28 ans
avatar
Militaire
Rakel Peleonor
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Lun 7 Jan - 14:13



❝All you need is❞
Moi & Jill
Les fêtes étaient enfin passées, et tant mieux, je détestais cette période de l'année qui ne faisait que de me rappeler à quel point tout ceux que j'aimais ne formaient pas une famille mais étaient éparpiller et qu'il manquait toujours du monde autour de moi. Je ravalais mes rancoeurs pour une année, mon Noël loin de tout ça avait fait du bien, j'avais fais le point, retrouvé ma véritable couleur de cheveux, retrouvé mon caractère de merde qui rappelait à tout le monde que j'étais Rakelpredator et tout le monde ou presque préférait me fuir, et tant mieux, les seuls qui osaient m'approcher savaient très bien comment agir, c'est à dire surtout ne pas insister quand je dis que je vais très bien, même si j'avais une sale tronche. C'était sans doute ce qui m'agaçait le plus, après tout je n'étais pas obligée de parler à tout le monde de mes états d'âmes. Quoi qu'il en soit j'avais rendez vous avec Jill pour notre entrainement, et c'était un véritable moment de plaisir, après tout je pouvais me détendre et m'entrainer en même temps, après tout il était important de rester en forme, je l'étais d'ailleurs un peu trop, j'avais beau manger comme un porc, et pas forcément très sain, et je perdais du poids, bon au moins Mathieu avait finit par arrêté de parler de mes grosses fêtes, quel bonheur.

Portant mon uniforme, une queue de cheval haute, une casquette, un sac sur l'épaule et mes airs des mauvais jours je filais à travers la base, décourageant d'un regard ceux qui aurait eut le courage de m'adresser la parole. J'avais passé la nuit à la base, j'avais mal dormis, je n'étais pas d'humeur, la seule personne qui me rendit le sourire fut Jill qui était déjà arrivée et avait commencé à s'entrainer.

"salut ma belle ça va?"

Je posais mon sac et en sortit mon jogging, me changeant sans réelle gêne, et puis après tout il n'y avait que nous deux.

"Je suis à la bourre j'ai super mal dormis, ya pas à dire le matelas ici c'est une horreur, pas comme au Mas, laisse tombé je crois que je suis amoureuse de mon lit à la maison, au moins lui ne m'abandonnera pas."

Je tirais la langue à mon amie, rien que sa présence me rendait plus heureuse.

"Alors tu raconte quoi de beau?"

J'étais en train de mettre les bandes sur mes mains, histoire d'être prête à boxer, comme à notre habitude.



©️ Pando

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 32

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant/ 205
Age du personnage: 32 ans
avatar
Militaire
Jill Cooper
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Mer 9 Jan - 15:59

All You Need Is
Rakel
Assise sur le banc, je me bande les mains. Je me remet à penser à ce que ma vie aurait pu être si tout avait été différent... Depuis quelques temps, je m'efforce de ne plus penser à tout ça, de ne plus penser à cette vie qui aurait pu être la mienne, mais depuis que je suis revenue ici, c'est plus compliqué. J'ai bouger, voir des gens, chaque détail me rappelle à quel point la vie a été garce avec moi... Même passer la porte me rappelle des souvenirs bien trop douloureux pour moi. Je grimace, les yeux baissés sur mes baskets. Ouais, ce n'est jamais agréable de se rappeler de toutes ces choses... Et même si j'étais bien tranquille chez moi, au ranch, je ne regrette pas que Rakel soit venue me chercher pour me ramener ici... Je ne cesse de me dire que c'est sûrement le destin et aussi une belle façon pour moi de tout effacer et de recommencer à zéro. Toutes ces histoires font à présent parties de ma vie, de moi... Il me faut maintenant faire en sorte qu'elles deviennent des forces et non des faiblesses. Je lâche un soupir et je me redresse pour aller relever mes cheveux en queue de cheval.

Quelques secondes plus tard, je suis debout, en train de pratiquer des étirements et des petits exercices pour ne pas faire le sport à froid. C'est aussi à ce moment là que Rakel fait son entrée dans la salle de sport et le sourire qu'elle a de dessiné sur son visage fait plaisir à voir. Elle non plus n'a pas vécu que des choses amusantes ces derniers temps pourtant, elle fait toujours en sorte de cacher ce qui ne va pas. On est un peu les mêmes toutes les deux... même caractère, même façon de voir les choses... ça a de suite accroché toutes les deux et elle est ma plus belle rencontre.

- Hey, ça va et toi ?

Alors que je termine de m'échauffer, la jeune femme en profite pour retirer son uniforme et enfiler sa tenue de sport. Je n'y prête pas spécialement attention et puis de toutes façons, ce n'est pas comme si c'était la première fois qu'on se voyait en sous vêtements. Non les mecs, on de s'enflamme pas ! Je fais craquer mes bras avant de les étirer alors que mon amie m'indique avoir mal dormi la nuit passer et ce, à cause de son matelas.

- Je dois aimer dormir sur le béton alors parce que moi, contrairement à toi, j'ai dormi comme un bébé dans mes quartiers.

Je lui rend sa petite grimace et je souris à mon tour. Je pose les mains sur les hanches et je la regarde faire alors qu'elle se bande les mains pour se préparer à boxer. Lorsqu'elle me demande si j'ai du neuf à raconter, j'hausse les épaules avant de lui répondre.

- Que du vieux. Et toi ?

Pas folle la guêpe ! Je la connais oui, je sais que si elle est au courant de quelque chose par rapport à Elliot, elle ne va rien dire et va prendre un malin plaisir à me cuisiner. Même si elle ne sait rien et que moi je lâche le morceau, je sais d'avance comment elle va réagir.

Je recule et vais me mettre en place un peu plus loi, avant de me tourner vers Rakel et de lui faire signe du doigt pour qu'elle me rejoigne.

code by FRIMELDA


Dernière édition par Jill Cooper le Ven 11 Jan - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2728
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 28 ans
avatar
Militaire
Rakel Peleonor
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Ven 11 Jan - 13:27



❝All you need is❞
Moi & Jill
La dernière mission m'avait laissé un goût amer, le départ de Mathilde du service actif, Gilad qui avait dut être abandonné, alors qu'il avait été si gentil avec nous. Au final je me disais que la vie était injuste, et pas qu'avec moi pour une fois je ne voyais pas le monde tourné autour de mon nombril et celui de mes proches. Je m'étais d'ailleurs posé la question si me porter volontaire ne serait pas une bonne idée, malgré mon aversion pour les serpents, c'était ce qui m'aurait paru juste, mais je faisais suffisamment de conneries comme ça, je n'avais pas envie de me faire botter une fois de plus le cul par le général. En tout cas j'étais ravie d'avoir Jill à mes côtés, si la vie avait été un peu plus logique et juste, nous serions sans doute née soeur, nous nous ressemblions tant, les lionnes qui ne lâchaient rien, même si nous tombions nous nous relevions même si c'était dur, et nous n'attendions l'aide de personne, même si parfois elle était la bienvenue.

Je souris une nouvelle fois lorsqu'elle me dit qu'il n'y avait que du vieux, je savais que c'était faux, j'avais entendu le récit de leur rencontre mais je ne voulais pas jouer la fouine qui mettait le nez dans les affaires de ses amis, même si c'était un peu le cas. J'aimais arranger les affaires des autres, j'aimais rendre heureux mes amis, surtout qu'ils le méritaient. Je me souvenais qu'avant je dormais comme un bébé ici, avant la base était ma maison, mais je ne ressentais plus ce bien être ici, je me sentais bien plus à l'aise au Mas, je n'étais plus réellement à ma place, et on ne pouvait pas dire que le résultat de la mission était rayonnant, certains murmuraient que je ne méritais pas ma place, après tout si Mathilde avait raccroché c'était ma faute, si Luc avait été blessé c'était ma faute, bref, tout était ma faute, même quand je n'étais pas présente. Il fallait bien que quelqu'un soit le porte faute pour le ralentissement du programme alors que j'étais la seule à m'être battue avec le général pour qu'il continue. La seule chose qu'il me restait c'était les anciens, qui savaient se qui c'était passé et mes amis qui connaissaient ma valeur. Ah et Dimitri qui me considérait comme la huitième merveille du monde, et je détestais ça.

"C'est la merde, Dimitri veut que je rencontre sa famille, je parle pas de papy, non il veut que je rencontre toute sa famille, j'y ai échappé pour Noël, en disant que j'étais en mission alors que j'ai passé Noël à Marseille. C'est con, mais il est parfait, il accepte même que je ne l'aimerais jamais comme il m'aime, mais il ne comprend pas que je ne veuille pas m'engager. Merde."

Je passais ma main sur mon visage, sentant les bandes rugueuses contre ma peau. Jill connaissait mon histoire avec Dimitri, elle savait que je l'avais rencontré par son père, papy, qui habitait le village de st Faycelle. Elle savait qu'il ne remplacera jamais Jeff, que personne ne pourrait jamais le faire, parce qu'il était Lui, il était le seul, et je ne l'aurais jamais plus prêt de moi. Je répondis à l'appel de la main de Jill, me mettant en place. Nous commencions à danser, enfin façon de parler, à boxer. Esquivant, envoyant un poing, et il fallut que je me déconcentre quelques instants et la droite de Jill finit dans ma mâchoire.

"Aoutch. Tu as une sacrée droite."

J'étais tombée sur les fesses sous le coup, et je me massais la mâchoire tout en souriant, bêtement ça m'avait fait du bien, il fallait me secouer et elle y arrivait plutôt bien.

"Tu sais je suis pas sûre que j'ai le droit de lui faire ce que je fais, ça me fait du bien, mais je sais qu'il attend des choses que je ne peux pas lui donner. Et pourtant je crois que Jeff ne reviendra jamais."

Il fallait que je me relève comme toujours mais cette fois je me sentais mise à terre, pas par Jill mais par la vie.
©️ Pando

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 32

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant/ 205
Age du personnage: 32 ans
avatar
Militaire
Jill Cooper
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Ven 11 Jan - 23:56

All You Need Is
Rakel
Quelque chose me dit que Rakel sait parfaitement ce qu'il s'est passé entre Elliot et moi mais que comme à son habitude, elle fait comme si de rien était et attend que je lâche enfin le morceau. Elle n'a pas changé et bon sang, que ça fait plaisir de l'avoir retrouvée. Je continue donc de faire comme si, effectivement, il n'y avait que du vieux dans ma vie et je vais me placer au centre des tapis. Rakel, elle, semble en avoir gros sur le coeur puisqu'elle se met à me parler de Dimitri et de ses folles envies de la présenter à toute sa famille. J'hausse un sourcil, pas vraiment habituée à ce genre de choses de la part d'un mec et franchement, j'ai du mal à comprendre comment celui-ci fonctionne. Je penche la tête sur le côté alors que mon amie me raconte ce qu'il s'est passé et surtout me parle de tout ce qu'elle ressent... et bon sang, à cet instant précis, je me dis que ça doit être le bordel dans sa tête mais aussi dans son coeur et franchement, je ne l'envie pas... Déjà que moi, j'ai du mal à faire le tri et le rangement là dedans alors là... Mais bon, que voulez vous... quand vous aimez quelqu'un, vous n'avez qu'une seule envie, c'est le soulager de ses peines et de les partager avec lui... C'est exactement ce que je fais avec Rakel... Je l'aime et il est hors de question que je la laisse se débrouiller toute seule avec ses soucis... A deux, c'est beaucoup plus facile de surmonter tout ça.

La jeune femme que j'ai en face de moi semble être complètement dépassée par les événements et ça me fait mal au coeur. Je ne suis pas la plus douée des personnes pour donner des conseils et encore moins dans le domaine du coeur mais je refuse de la laisser toute seule, à se poser des questions.

Elle s'avance vers moi après que je lui ai fais signe de venir et c'est sans un mot qu'on se met en place, pour se tourner autour. Rapidement, je constate que Rakel n'a pas vraiment la tête à ça et j'en profite pour lui asséner une droite. Bon j'y suis sûrement allée un peu trop fort puisque mon amie se retrouve sur les fesses, à se frotter la mâchoire... je me précipite vers elle et je lui tend la main pour l'aider à se relever.

- Woops, désolée...

Je grimace et alors que je m'apprête à lui demander si elle veut qu'on laisse tomber la boxe et qu'on discute, elle se remet à parler de ce qu'elle ressent et je ne peux pas m'empêcher de laisser une grimace se dessiner sur mon visage lorsqu'elle me parle de Jeff... Je recule légèrement et je pose les mains sur mes hanches avant de l'observer quelques secondes, un léger sourire en coin sur le visage.

- Et si tu te laissais porter ?

Je ne sais pas si c'est le meilleur conseil que je peux lui donner mais il faut vraiment qu'elle zappe Jeff, l'homme par qui tout les soucis arrivent...

- Il a l'air gentil ce type... laisse le mener la barque...

Bon là, je sais que j'abuse un peu parce que je doute appliquer ce conseil si je me retrouve dans la même situation qu'elle. Je suis une maniaque et depuis que je me suis pris des claques en pleine figure, j'ai encore un peu plus de mal à lâcher du lest.

code by FRIMELDA


Dernière édition par Jill Cooper le Lun 14 Jan - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2728
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 28 ans
avatar
Militaire
Rakel Peleonor
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Lun 14 Jan - 14:36



❝All you need is❞
Moi & Jill
Au final un bon coup de poing dans la mâchoire ça faisait du bien, j'en oubliais presque cette horrible sensation qui me donnait l'impression de ne pas faire partit de ce monde, de flotter dans un entre deux. Alors que je le veuilles ou non, là je venais d'avoir la preuve que j'étais bien vivante et que je n'étais pas dans un putain de cauchemars. J'attrapais la main que mon amie me tendait pour m'aider à me relever tout en s'excusant. Mais bon on était là pour s'entrainer et le coup que je venais de prendre me prouvais bien que je n'étais pas réellement là. Il fallait que je me ressaisisse parce qu'entre la mission en 2 tons, la morsure lors de l'infestation de la base, j'étais en train de mettre ma vie et celle de mes équipiers en danger.

"Nan c'est moi, je suis pas assez concentrée dans ce que je fais en ce moment, au moins cette fois je vais m'en souvenir. Sacré droite."

Je venais d'hausser les épaules avec une petite grimace face aux conseils de mon amie lorsque mon beau ricain fit son apparition en nous lançant un sourire ravageur, un petit "salut" et continuant son chemin vers les altères. Il était assez loin pour ne pas nous entendre parler, enfin à condition de ne pas crier.

"Mouais sincèrement si je fais ça jvais me retrouvé mariée l'année prochaine, celle d'après on se retrouve avec un gosse, un chien, un pavillon en banlieue, et tout ça ce n'est pas moi. Le mec est persuadé d'être trop vieux, de devoir se caser et fonder sa famille, je suis persuadée que c'est son père qui lui met cette idée dans la tête, le mien m'a demandé récemment quand je comptais faire des enfants... Peut être quand j'aurais quelqu'un avec qui j'en ai envie, ou jamais tiens avec la vie que l'on mène c'est déjà assez galère de prendre soin de notre personne alors d'une autre. Mais tu as raison, il est gentil, mais bêtement ça ne suffit pas. "

Je me remis en position, jetant un coup d'oeil à mon ami, j'avais presque l'impression qu'il était venu exprès pour nous espionner, se qui était peut être vrai à voir les regards qu'il jetait à mon amie. Après quelques mouvements je me rapprochais de Jill pour parler discrètement.

"Il y a longtemps que je n'ai pas vu le beau gosse de ricain regarder quelqu'un comme il te regarde, je ne sais pas se que tu lui a fais, mais il fait plaisir à voir."

J'avais tellement envie de savoir, Elliot m'avait bien dit qu'il avait rencontré Jill, il voulait en savoir plus et comme je connaissais presque tout le monde dans la base. Mais il ne m'avait pas dit grand chose, même si j'avais bien compris que le courant était passé entre eux.

"Tu vois un mec pareil faut pas le laisser passer, il est parfait."

Je souriais, c'était tellement vrai, nous aurions eu une vie tellement passionné, mais pas dans cette vie, nous n'avions jamais été disponible au même instant, et nos coeurs étaient pris, visiblement il avait trouvé la force de faire des rencontres, j'espère que c'était grâce à ce que je lui avais dit. En tout cas si ces deux là terminaient ensemble je serais la plus contente de toute, après tout ils méritaient tous les deux le bonheur.



©️ Pando

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 32

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant/ 205
Age du personnage: 32 ans
avatar
Militaire
Jill Cooper
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Lun 14 Jan - 16:23

All You Need Is
Rakel
Ca ne me dérange pas de distribuer des coups et d'en prendre mais bon sang voir Rakel tomber sur le sol suite à la droite que je viens de lui coller, ça me met plutôt mal à l'aise. En temps normal, elle sait quand je vais frapper et elle est capable de parer mes coups, mais là, il est clair qu'elle est totalement à l'ouest et je n'aime pas la voir dans cet état. En mission, je lui fais confiance à 1000% mais je sais que ce n'est pas le cas de certains et depuis la dernière mission, beaucoup ne se gênent pas de cracher dans son dos. Je ne lui en ai pas parlé, mais plus d'une fois il a fallut que j'en recadre... On lui fait du mal et ce n'est pas quelque chose que j'apprécie... Elle a des soucis, comme tout le monde mais ça ne change rien au fait qu'elle sait faire son job. Bref de toute façon je ne suis pas impartiale puisque c'est mon amie.

Tellement habituée à la voir esquiver ou parer, je suis désolée lorsqu'elle tombe au sol et je ne manque pas de le lui dire alors que je lui tend la main pour l'aider à se relever.

- Sacrée droite, sacrée droite...  ben j'aurai préféré ne jamais te la coller si tu veux mon avis...

Elle se relève et c'est à ce moment là que la porte de la salle s'ouvre. Je ne prête pas de suite attention à la personne qui vient d'entrer dans la pièce mais en voyant Rakel sourire et en entendant un "salut", ma curiosité est piquée au vif. Je tourne la tête pour voir de qui il s'agit et je dois prendre sur moi pour ne pas être déstabilisée en voyant l'armurier. Faisant mine de ne pas du tout être touchée par sa présence, je me retourne vers Rakel pour écouter ce qu'elle a à me dire suite au petit conseil que je lui ai donné un peu plus tôt.

Je grimace de nouveau, mais cette fois c'est parce que j'imagine Rakel mariée dans un an et ouais, je confirme, mon conseil n'est pas le plus bon des conseils. Je fais un pas en arrière et je croise les bras sous la poitrine alors que la jeune femme me déballe ce qu'elle pense de tout ça. Ouais forcément, quand on voit la chose sous un autre angle et avec ses yeux à elle, cette petite vie bien rangée qui l'attend si elle se marie avec Dimitri, n'est pas forcément quelque chose qui lui correspond... Elle aborde le sujet des enfants... Il y a quelques temps, ça m'aurai fait mal d'avoir ce genre de discussion mais maintenant, c'est différent. Je grimace.

- Ouais tu as sans doute raison...

J'esquisse un sourire avant d'ajouter, amusée.

- Tu vois, je suis toujours aussi nulle pour les conseils. Ça n'a pas changé ça !

Rakel se remet en position de combat, moi en position de défense. Quelque chose me dit qu'elle va vouloir se venger et que si je ne fais pas attention, ça risque de piquer. Et tout ça, en essayant au maximum de ne pas tourner le regard vers Elliot qui ne cesse de nous fixer, un sourire sur le visage.

On échange quelques mouvements avec la jeune femme ainsi que quelques coups et sans prévenir, elle s'arrête pour finalement s'approcher de moi et m'adresser quelques mots. Je fronce les sourcils quelques secondes avant de secouer la tête, mine de rien.

- Je lui ai rien fais, on a juste discuté quand j'ai amené mon arme à réviser et à nettoyer...

Discrètement, je jette un coup d'oeil au soldat qui se trouve un peu plus loin. En fait si je sais parfaitement ce que je lui ai fais parce qu'il m'a fait exactement la même chose... Bon sang, je n'aime pas être dans cet état. Je reporte mon attention sur mon amie et je manque de m'étouffer lorsqu'elle me sort qu'un mec comme lui il ne faut pas le laisser passer. Connaissant parfaitement Rakel, je sais très bien ce qu'elle a derrière la tête.

- Tu ne serais pas en train de chercher à me caser toi ?

Je plisse les yeux, suspicieuse.

- Et puis ne change pas de sujet, il me semble qu'on s'occupait de ton cas à toi hein.

Je souris à Rakel avant de me remettre en place. Je ne sais pas ce qu'elle me prépare mais ça me fout les jetons.

code by FRIMELDA


Dernière édition par Jill Cooper le Jeu 17 Jan - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2728
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 28 ans
avatar
Militaire
Rakel Peleonor
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Mar 15 Jan - 14:20



❝All you need is❞
Moi & Jill
Je souriais, prendre des coups apprenaient des leçons, et c'était valable pour ceux que l'on recevait en mission ou sur le terrain d'entrainement. Il était temps de me reprendre en main, d'arrêter de pleurer sur mon sort, le soucis c'était clairement que ce n'était pas la première fois que je me disais ça, et je n'y arrivais que difficilement. Oh il y avait eut du progrès, je n'étais plus droguée la moitié de la journée, d'ailleurs je ne prenais quasiment plus de cachet chose plutôt bien.

"Si tu veux mon avis, ce n'est pas plus mal de se prendre des coups parfois, et j'aime autant que ça soit par toi que par un de ces connards qui me crache dessus depuis que j'ai le dos tourné. Avec eux, j'aime autant être suffisamment en forme pour que se soit moi qui leur en colle une."

Oui je n'étais pas la plus aimée de la base, et ma relation particulière avec les huiles n'aidaient pas, en particulier avec Mathieu, même si il ne faisait plus partit de la base. A croire que j'avais été particulièrement chouchouter et que je ne devais mon crade qu'à ces relations, ce qui n'était pas le cas, j'en avais chier, bien plus que la plus part de ceux qui étaient arrivé à la base après moi. D'ailleurs merde j'étais déjà morte ou à ses portes plusieurs fois je ne sais pas se qu'il leur fallait en plus. Qu'importe après tout je n'avais pas spécialement envie d'être amie avec eux, j'avais mon cercle particulier, ça m'allait très bien.

Je savais que parler d'enfants était un sujet sensible pour Jill, mais après tout c'était difficile pour moi aussi, pour des raisons bien différente. Jill avait perdu un enfant, sans doute la pire des choses, moi j'avais juste perdu mes espoirs. Sans Jeff tout était si différent. Je poussais un soupire, tout était si douloureux, même si je savais que je n'étais pas la seule. Le soucis quand on souffre, c'est que généralement on oublie que justement cette situation n'est pas inédite.

"Des fois je me dis que la meilleure chose ça serait encore de rester seule, mais c'est compliqué pour certains besoin en particulier lorsque l'on vit en compagnie de l'homme le plus sexy du monde et que celui ci vous voit comme sa gentille petite soeur."

Et puis Jeff. Mais ça j'évitais d'en parler tout simplement parce que la plus part de personnes de la base n'étaient pas prêt à lui pardonner son écart de conduite, moi c'était différent quand on aime quelqu'un on est prêt à presque tout pardonner. Mais il y avait quand même quelque chose qui me manquait, un stabilité, un contact, le bonheur d'être avec la personne que l'on aime. Mais bon je n'allais pas m'étaler trop là dessus.

"Je te jure je vais adopter un chat, demander à Mathieu d'être mon donneur de sperme et devenir mère célibataire, au moins je formerais la famille la plus bizarre de France, tu vois déjà le titre de tellement vrai "Il est mon oncle, mon père mais ma mère n'est pas réellement sa soeur." ou "Je ressemble à mon oncle, ma mère a t'elle coucher avec lui?" Je déconne mais sincèrement quand je vois tous mes projets voler en éclat, ça me fait chier, franchement j'aimerais quand même avoir une famille, avancer, créer quelque chose, mais dans ma situation... Et puis soyons honnête si je demande réellement ça à Mathieu, il va se barrer en courant. Je sais que tu sais ce que c'est mais j'ai l'impression de régresser."

C'était vrai et ça faisait du bien de se livrer, le genre de truc que je ne pouvais pas parler avec Mathieu, pour les raisons citées si dessus. Quoi qu'il en soit je n'allais pas cacher mes intentions concernant Elliot et Jill, de toute façon j'étais grillée depuis longtemps.

"Sans déconné ça vous ferait du bien à tous les deux. Et puis tu vas pas me dire qu'il donne pas envie, je ne te croirais pas une seule seconde, tu n'imagine pas à quel point il m'a fait fantasmer il y a quelques années. Et puis mon cas à moi il est déespéré laisse moi me tourner vers un cas où il y a quelques choses à sauver. C'est vrai, je sais que toi et les mecs c'est presque aussi compliqué que pour moi, mais là tu es dans une safe zone, c'est le mec le plus gentil du monde. Et puis comme ça je pourrais vous voir en même temps, plus à choisir, vois comment ça optimiserait mon temps libre."

J'attrapais ma bouteille d'eau et j'avais eu le malheur de jeter un regard en biais à Jill et sa tête finit par me faire éclater de rire et je manquais de m'étouffer dans une gorgée d'eau.
©️ Pando

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 32

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant/ 205
Age du personnage: 32 ans
avatar
Militaire
Jill Cooper
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   Hier à 16:12

All You Need Is
Rakel
Okay, la situation devient carrément gênante là... D'un côté, j'ai Rakel qui donne l'impression de vouloir à tout prix me caser et de l'autre, il y a le type avec qui, justement, ma meilleure amie veut me mettre... Alors niveau malaise, comment vous dire qu'il est plutôt élevé. Je ne suis pas du genre à me formaliser pour ce genre de situation, j'ai plutôt l'habitude de tout laisser courir en temps normal, mais là, c'est différent et je ne sais pas pourquoi... et je crois que c'est ça qui me met le plus mal à l'aise...

Après avoir aidé mon amie à se relever et sans trop prêter attention à Elliot, je me concentre uniquement sur tout ce qu'elle me dit... du moins j'essaye. D'accord, prendre des coups nous fait nous sentir vivant mais quand même... De là à les laisser venir et à les accepter sans broncher... ce n'est pas la Rakel que je connais et je ne manque d'ailleurs pas de le lui préciser.

- Elle est passée où la Rakel nerveuse et grande gueule qui ne laissait rien passer ? Montre leur que tu n'est pas faible, fais leur comprendre qu'ils se plantent sur toute la ligne en parlant de toi comme d'une petite chose fragile.

Et moi, de mon côté, je vous jure que si j'en entend un autre dire du mal d'elle, je lui rentre dedans même si pour ça je risque de me faire mettre à pieds quelques temps. On fait tous des erreurs dans la vie, on est pas des machines. Un sourire se dessine au coin de mes lèvres lorsqu'elle m'annonce qu'elle préfère rester en forme pour pouvoir leur en coller une sans soucis. Je lui fais un clin d'oeil amusée avant de répondre.

- Oh ça, je n'en doute pas ! Tu es encore et toujours capable de leur sonner les cloches.

De nouveau, elle me donne ses impressions sur ce qu'elle vit et je ne peux retenir une grimace lorsqu'elle me sort que c'est dur d'être considérée comme une soeur par le mec qu'on trouve adorablement sexy. Je mine un coup de poignard dans la poitrine.

- Aouch, ça fait mal...

A ma façon, j'essaye de la faire sourire, de dédramatiser la situation. Je sais que ça marche avec elle mais là, je ne sais pas si aujourd'hui elle est ouverte à ce genre d'humour. Par contre, j'étais loin de m'imaginer tout ce qu'elle est en train de me sortir en parlant de son avenir. Okay alors là, va vraiment falloir que je fasse quelque chose pour qu'elle se secoue parce que ça ne lui ressemble pas. Je la laisse parler, tout en ayant les sourcils froncés et les yeux plissés.

- Et pourquoi pas éleveuse de chèvres là haut dans les montagnes ?

Je pose les mains sur les hanches et je secoue la tête, un léger sourire se dessine sur mes lèvres.

- Toi ? enfermée avec un chat, tu es capable de péter un plomb.

Je croise les bras alors qu'une nouvelle fois, elle en vient à changer de sujet et remet celui concernant Elliot et moi sur le tapis. Je ne peux pas m’empêcher de laisser échapper un léger rire lorsqu'elle commence à me vendre les avantages du militaire. Mais au bout de quelques secondes, je reprend mon sérieux et mes traits se font un peu plus fermés, sérieux.

- Il n'a pas l'air méchant... au contraire...

Je baisse les yeux quelques secondes, lâche un soupir avant de croiser le regard de mon amie.

- Mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée... Regarde ce que ça a donné les deux dernières fois que je suis sortie avec quelqu'un de la base...

Cette fois, c'est moi qui me prend le coup de poignard en plein coeur... Mais comme à mon habitude, je ravale les remords et les regrets et je fais comme si de rien était. J'avale une gorgée d'eau avant de me tourner vers Rakel qui semble enfin se sentir un peu mieux.

- Bon, on est ici pour s'entraîner ou pour se mettre à pleurer ?

Je souris moi aussi alors qu'elle laisse échapper un éclat de rire en voyant ma tête...
code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: All you need is ~ feat. Rakel   

Revenir en haut Aller en bas
 

All you need is ~ feat. Rakel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 1 :: Salle de sport/Salle de tir-
Sauter vers: