Partagez | 
 

 [Mission 01ND] "Non Sequitur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Messages : 144
Date d'inscription : 06/08/2011
avatar
Maître du jeu
Deimos
MessageSujet: Re: [Mission 01ND] "Non Sequitur"   Mer 7 Nov - 0:21

Les terriens cherchaient des idées pour éviter de finir comme le bouclier finissant de se ratatiner sous la chaleur dégagée par les tirs encaissés. Le général leur expliqua que les guêpes de feu étaient couplées avec un accumulateur énergétique leur permettant d'absorber les décharges d'énergie tirées contre elles, les lances ou les zat' ne leur feraient rien. Par contre comme le constata Mickaella, les balles de 4.7mm blindées réduisirent la tourelle en miettes, comme si elle n'avait été constituée que de verre. Se débarrasser des orbes fut simplement fastidieux et la petite troupe put reprendre son avancée. Malgré tout le général Alhassar répondit à Rakel

"Je ne pourrai vous répondre de façon certaine, l'époque des faux dieux remonte à bien longtemps. Plusieurs centaines de cycles. Nous ne savons pas précisément à cause de la période de troubles qui s'est étendue ensuite sur plusieurs cycle, assez pour qu'un père puisse voir son enfant grandir et ce dernier puisse voir le sien devenir à son tour un homme. C'est à ce moment là que nos aïeux ont réussi à refonder notre civilisation sur des bases stables. L'arbitre de l’époque Eogol le géant d'albâtre réussit à faire accepter l'idée de Triumvirat aux diverses tribus qui s'étaient enfermées dans un cycle sans fin de guerre et de vendetta. Depuis nous vivons libres. Donc pour en revenir aux vêtements des esclaves, s'il y avait un dispositif dans leurs atours ou leurs bijoux, il se trouve soit dans la pile d'artéfacts dans la grande salle, soit il a été perdu à jamais." Il s'arrêta au bout du couloir et leur fit signe. "D'après les légendes, Anhour avait une chambre qui donnait sur diamant de la taille d'une montagne. J'imagine que ces lueurs peuvent provenir de ce genre de chose."

Il leur montrait des reflets dansant sur les murs du couloir allant vers la droite, comme si quelque chose réfléchissait la lumière en ondoyant. Avançant prudemment, le général qui s'était placé de son propre chef en avant-garde regardait partout , il n'avait visiblement pas envie de finir surpris par un piège. Arrivant au détour du couloir, ils purent voir ses yeux s'agrandir de surprise et rester bouche bée le temps qu'ils le rejoignent. L'olodon se tenait coi devant une gigantesque géode dont on avait découpé une partie pour l'exposer. Un chemin la traversait, les gens passant au milieu de cristaux de plusieurs mètres de long et d'épaisseur. Le spectacle était tout bonnement ravissant, on aurait même pu dire bouleversant. Luc laissa échapper un

"Cela faisait si longtemps..."

Devant les regards des autres, il leva les mains et bégaya quelque chose, mais sentit que les choses allaient déraper et ses yeux se mirent à briller d'une façon que les membres de l'équipe ne connaissaient que trop bien. Quand il parla sa voix était modulée comme celle de leur si précieux ennemis... Le discours par contre ne collait pas vraiment à ce qu'ils avaient l'habitude d'entendre.

"Calmez vous. Je ne vous veux aucun mal!"

Il posa doucement ses armes par terre et recula de deux pas, les mains levées et son regard cherchant dans le leur une quelconque lueur de compréhension quand à ce qu'il faisait. Son attitude collait à son discours, rien dans sa gestuelle traduisant l'arrogant serpent classique, là c'était plutôt le malchanceux qui essaie de persuader un lion de ne pas le bouffer vivant, ou mort, bref de ne pas le bouffer tout court.

"Avant toute chose, je tiens à vous dire que je maintiens votre ami en vie. Il a une hémorragie interne, trois vertèbres brisées et une fracture du crâne avec une sévère commotion. J'ai déjà résorbé un saignement au niveau de son cerveau, mais si vous me tuez... Enfin, si vous nous tuez, et bien il sera mort... Je veux dire que ce serait dommage de le tuer, en tout cas il trouverait cela fort dommage." Il s'arrêta, lui même atterré par la fin de sa "présentation". "Je m'appelle Gilas, je suis le fils d'Anhour et de Tefnou. Et croyez bien que... euh ma présence est la conclusion d'une fortuite succession d'évènement qui remonte de toutes évidences à fort longtemps et s'est terminée par votre camarade gisant écrasé sous des tonnes d'objets et ayant brisé le vase canope me retenant. Ne voulant pas que mon bienfaiteur finisse ainsi, j'ai décidé de... m'inviter dirons nous. Dites, pourriez vous baisser vos armes? Cela me rend un peu nerveux, et votre ami aussi. Je vais le laisser parler pour vous montrer que je dis vrai et nous finirons cette conversation, je sais ce que vous cherchez et je sais où cela se trouve. Que diriez vois d'un marché?"

Sur ces mots, Gilas effectua la transition et laissa Luc reprendre les manettes, aussi interdit que ne l'étaient ses camarades. Il sentait maintenant comme présence "dans sa tête". Quelqu'un lui murmurant à l'oreille en somme.
Le général était lui de nouveau bouche bée et se tenait aussi immobile que silencieux. L'instant était après tout historique, cela faisait plusieurs centaines d'années qu'un olodon n'avait pas vu un goa'uld.

Où en étions nous déjà? Ah, oui. Une révolte, une diplomate morte, un dirigeant un tantinet irrité et maintenant un équipier possédé par un goa'uld... différent. Cette mission était au final parfaitement dans la droite lignée des autres.

Like a Star @ heaven  HRP Like a Star @ heaven

Luc, tu as toute ta tête et ta liberté de mouvement. Tu entends ses pensées et de toute évidence tu as dans le crâne ou plutôt autour des cervicales un pétochard de première.

Devant vous se tient une grande double porte en bronze arborant chacune une grande tête de lion dont les yeux sont des émeraudes géant. Elle semble littéralement en fusion tant la lumière environnante la fait briller... Ou peut être est ce bien du métal en fusion après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2687
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 28 ans
avatar
Militaire
Rakel Peleonor
MessageSujet: Re: [Mission 01ND] "Non Sequitur"   Jeu 8 Nov - 14:28

Mickaëlla fit mouche et la tourelle fut détruite, ou plutôt en cours de destruction, la tâche était longue et fastidieuse. Armée de mon P90, bien moins précis que l'arme de mon ancien second, je me mis au devoir de l'aider dans sa tâche et de détruire les orbes, se qui nous prenait un temps fou, chose particulièrement désagréable lorsque vous avez l'impression que votre temps est compté. C'était particulièrement désagréable de se retrouver dans une telle situation alors que nous aurions pu l'éviter, et comme toujours, les informations manquantes venaient de nos petits amis Tok'ra. A croire qu'ils avaient laissés passés que pas mal de personnes étaient nostalgiques de l'époque des Goa'ulds sur cette planète... Des fois je me demandais si ils ne jouaient pas à un jeu sadique avec nous, pariant sur la façon dont nous allions nous sortir de ces situations de merde dans lesquelles ils nous fourraient constamment. Tout en avançant doucement avec prudence j'écoutais les paroles du général qui tentait de nous expliqué la situation passé. C'était assez dérangeant de voir qu'ils n'avaient pas d'informations surtout qu'ils semblaient presque avoir beaucoup de renseignements, il suffisait de voir les peintures dont nous avait parler Luc, mais après il s'agissait sans doute là d'informations subjectives... C'est dans ces moments qu'un archéologue serait fort utile à la cause, dommage qu'aucun de nos anciens n'avaient accepté de reprendre sa place, même si ça n'avait rien d'étonnant, ils avaient vu des horreurs pour lesquelles ils n'étaient pas préparés.

"Il va vraiment falloir reparler au général de l'intérêt des archéologues dans l'équipe... Enfin si tant est que nous ayons l'occasion de continuer nos missions."

Je ne voulais pas me montrer défaitiste, mais la perte de Mathilde serait une catastrophe pour le programme, et une occasion de plus d'affirmer que nous prenions des risques pour rien, et que nous n'apportions rien de concrète à la planète si ce n'était des morts et des risques inutiles. Merde je ne pouvais pas les laisser penser une telle chose, soyons honnête, ce n'était pas en restant les bras croisés a attendre qu'un vaisseau mère Goa'ulds nous tombe sur le nez que nous allions faire avancer les choses. Se fut avec une prudence démesuré, ou presque vu la situation que nous prenions la direction des reflets sur le mur, le général avait décidé de prendre la tête de l'expédition, et je fis signe à mes coéquipiers de le laisser faire. Après tout il était libre de ses mouvements je n'avais aucun ordre à lui donner et bêtement si il y avait un piège, je préférais qu'il tombe sur lui que sur l'un de mes hommes. Sans oublier qu'il avait une meilleure connaissance que nous de la technologie qu'ils utilisaient, il y avait plus de chance qu'il repère un piège rapidement que nous.

Se fut au détour d'un couloir alors que le visage du général affichait une surprise non dissimulé que mon coeur eut un raté. Pendant un instant j'eus peur de me retrouver face à Anhour et sa femme en personne. Se fut avec prudence que le groupe s'approchait de lui pour découvrir un spectacle merveilleux. Depuis que j'avais commencé ce job j'avais vu bon nombre de chose invraisemblable, mais là c'était tellement incroyable, d'une beauté hallucinante, à telle point que je remarquais pas immédiablement que cette voix inconnue qui me fit lever mon arme venait de sortir de la bouche de Luc. Malheureusement, par habitude je compris immédiament se qu'il venait de se passer et je pointais mon arme vers mon compagnon d'arme dont les yeux brillants de manière inquiétante.

"Bordel Luc qu'est ce que tu as foutus..."

C'était plus pour moi qu'une réelle question, nous savions tous le danger que représentait ces vils serpents, et j'aurais presque imposés un cache cou à tout le monde si ils n'avaient pas d'autres façon de rentrer en nous. Un frisson me parcouru le dos, c'était clairement la pire chose qu'il pouvait arriver à une membre du SGC, la mort semblait douce à côté de ce genre de traitement. Etrangement ces mots ne collaient pas. Jamais un goa'ulds n'aurait dit de telle chose, même pour sauver leur vie, ils étaient bien trop prétencieux et imbu d'eux même pour s'abaisser à une telle chose. Une fois qu'il eut déposé ses armes à terre et fait quelques pas en arrière je finis par baisser mon arme, indiquant aux autres de faire de même tout en gardant mon P90 en main, le canon baisser vers le sol, le moindre geste suspect lui vaudrait sans doute une balle dans la tête, même si se serait une décision difficile à prendre, je ne pensais pas un seul instant que Luc souhaiterait partager un morceau d'éternité avec cette chose qui se logeait dans sa tête et qui tenterait d'asservir ce monde.

Enfin pour être honnête je n'étais pas persuadée que ce serpent serait capable d'asservir qui que se soit, il avait cette façon de parler un peu dérangeante pour une créature qui se voulait mégalomane, là j'avais l'impression que nous l'inquiétions, nous étions les méchants et lui le gentil petit serpent qui soignait notre ami, on s'attendait presque à se qu'il nous dise que tout ceci était un acte totalement désintéressé.

"Oh oui bien sûr un acte totalement désintéressé qui n'est absolument pas lié au faite que les larves ne puissent pas vivre sans un hôte... Soit un marché, je ne dis pas non, mais à condition que celui ci ne parle ni de rester dans notre ami, ni dans un autre membre de notre équipe. Il faudra trouver un hôte consentant, et ça risque de ne pas être une mince affaire.."

Le général restait là, immobile, bouche bée, le pauvre homme venait de voir leurs légendes prendre vie.  

"Luc ça va?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1538
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 35

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans
avatar
Militaire
MickaElla Strucker
MessageSujet: Re: [Mission 01ND] "Non Sequitur"   Lun 12 Nov - 22:51

Le général confirma ce que Mickaëlla supposait, les tourelles de défenses étaient protégées contre les tirs d'armes énergétiques. Quoi de plus logique, elles auraient bien inutile dans le cas contraire. Fort heureusement la bonne vielle technologie terrienne marcha à merveille sur le système de défense goa'uld. Cela extirpa un sourire carnassier à la rapas. Comme quoi les armes énergétiques n'avaient pas la réponse à tout et qu'une bonne arme terrienne pouvait vous tirer du pire des embarras. HK avait encore de beaux jours en perspective au SGC. Les tourelles étaient nombreuses mais ils avaient de quoi faire en munitions. Il fallait surtout être méthodique et n'en oubliait aucune et être sur que chacune d'entre elle était définitivement hors service sous peine d'être durement rappelé à l'ordre.
La tâche était fastidieuse mais nécessaire pour atteindre leur objectifs, toute l'équipe apporta sa pierre à l'édifice.
Le général prit la tête de la progression.
Dans la culture Olodon cela semblait assez normal de mener de l'avant. C'était la position la plus risqué mais le général avait une excellente connaissance de la technologie goa'ulds et il serait certainement le plus à même à détecter un piège si ils devaient tomber dessus.
Tout en avançant il devisait sur l'histoire de son peuple et sur les conséquences de la mort d'Anhour.
Il n'y avait pas de date précise juste des approximations, toujours était il que la mort d'Anhour avait entrainé une longue période de trouble qui s'était étalé sur au moins trois générations.
Mais en écoutant les paroles du général elle se disait que le géant d'albatre devait être un leader charismatique et un grand combattant pour arriver à faire accepter cette idée de trium virat au tête brûlé qu'était les Olodons.
En entendant diamant de la taille du montagne Mickaëlla tiqua.
Elle ne croyait pas au faites que Anhour avait un diamant de la taille d'une montagne dans son palais.
Par contre une baie vitrée blindé donnant sur le coeur d'un gigantesque générateur à Naquadah ça elle l'envisageait bien.
Les serviteurs d'Anhour avaient très bien pu prendre cela pour un joyeux et certainement que Anhour le considérait comme tel, lui qui avait la réputation d'être un inventeur en plus d'un guerrier.


Les reflets chatoyant de lumière qui noyait le couloir était prometteur. Il fallait juste espérait que cela ne soit pas la source de radiation mortelle. En arrivant au bout du couloir, elle fut stupéfaite de voire qu'elle avait eu totalement tord.
Il s'agissait bien d'une gigantesque pierre qui était la source de la lumière.
Mais était elle la source de la lumière ou bien la reflétait elle?
L'instinct du prédateur reprit rapidement le dessus.
La beauté était souvent source de danger, elle s'assura d'avoir une bonne prise en main et balaya du regard la pièce, elle avait un "bad feeling".


Mais la plus grande surprise ne vint pas de la pièce mais de Luc.
Comment ça cela faisait si longtemps?
Mickaëlla fit volte face pour être face à Luc et prit un peu de distance, son arme était pointé dans sa direction même si elle ne le visait pas explicitement.
Ce qui suivit leva le doute sur la situation. Luc avait un serpent dans le crâne. Manquait plus que ça. C'était quoi la suite des réjouissances? Le général était Anhour, Ivan bossait pour hégémonie et Rakel était une copine de beuverie de Chefet?
Putain d'aimant à emmerde.


La réaction du goa'uld était singulière pour ne pas dire étrange. Elle n'avait jamais vu de goa'ulds se comporter de cette manière. En même temps elle n'avait jamais vu de goa'ulds dans une position aussi flagrante de faiblesse, mais c'était aux antipodes de ce qu'ils savaient des goa'ulds. Mickaëlla voulait bien croire que Luc était blessé de là à ce que ces blessures soient aussi graves non, il y avait de fortes chances que le goa'ulds exagère. Mais si cela n'était pas le cas il ne pouvait pas mettre un coup de zat à Luc. Les capacités de guérison qu'offraient un symbiote était un effort volontaire de sa part et il fallait qu'il soit conscient. Le zat mettrait hors jeu Luc et le symbiote ce qui entrainerait irrémédiablement la mort de Luc.
Luc ou plutôt le goa'ulds déposa les armes, et Rakel demanda à ce que tout le monde baisse son arme. Mickaëlla cessa de viser Luc mais le canon de son arme ne pointait pas vers le sol et dans l'instant elle était prête à faire feu. Si le goa'ulds avait menti sur l'état de santé de Luc, il pouvait accomplir des prouesses aux commandes d'un soldat d'élite du calibre de Luc. Mickaëlla appréciait le suisse mais au moindre faux pas elle n'hésiterait pas à lui faire la peau. La survie de l'équipe pouvait en dépendre.
Les goa'ulds étaient certes mégalo mais ils étaient aussi retord. Il avait eu accès à la mémoire de Luc qui était un véritable trésor pour un goa'ulds. Pour un goa'ulds d'aussi basse caste Luc était le moyen d'accéder à un statut sans pareil rien qu'en révélant la position de la base tok'ra. Ils ne pouvaient pas se permettre de laisser ce goa'ulds partir comme si de rien était. Il devait être en train d'essayer de gagner du temps.


"Les vases canopes sont des prisons pour goa'ulds. C'est un châtiment considéré comme cruel et très rare. Le goa'ulds peut rester en stase dans le vase tant que la source d'énergie de naquadah délivre une charge électrique et que celui-ci n'est pas brisé. Mais en théorie le goa'ulds qui en sortirait serait considérablement affaibli et pourrait avoir du mal à prendre le complet contrôle d'un hôte."


Mickaëlla avait potassé le sujet et pour cause. Sur sa liste d'artefact hautement prioritaire dont aurait pu se saisir hégémonie, il y avait dans le top 3 un vase canope en parfait état. La possibilité qu'un goa'ulds se trouve sur terre n'était pas une chose prise à la légère.


Plus elle réfléchissait moins elle voyait de solutions pour épargner Luc.
Ils devaient s'assurer qu'il y avait bien un sarcophage dans les quartiers d'Anhour et l'utiliser pour ramener Mathilde du pays des ombres. Il pouvait essayer de mettre Luc en stase ou dans un sarcophage, le temps de prévenir les tok'ra qui devaient stationner non loin.
Eux auraient une solution pour se débarrasser du goa'ulds, une solution qui lui convenait bien. Mickaëlla n'était pas cruel mais ce goa'ulds était un ennemi. Un ennemi particulièrement couard certes mais elle ne doutait pas qu'il n'hésiterait pas une seule seconde à monnayer le savoir qu'il avait acquis grâce à Luc.

Ces renseignements étaient trop précieux malheureusement pour Luc, et Mickaëlla se disait que Gilas avait sacrément du énerver son goa'uld de père pour subir un tels châtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 283
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Sergent/113
Age du personnage: 33 ans
avatar
Militaire
Ivan Naughart
MessageSujet: Re: [Mission 01ND] "Non Sequitur"   Aujourd'hui à 1:00


Le bouclier ne pouvait pas offrir la protection adéquate, sa taille ne pouvant visiblement pas être modifiée pour s'adapter dans les lieux confinés et menacerait par la même la stabilité de l'édifice tout entier. Non, il fallait un autre moyen, autre que celui des tenues des précédents servants qui étaient perdues dans le fouttoir de leur salle des archives ou encore plus loin dans le passé. Bref, ce n'était plus la préoccupation principale lorsque les premiers coups de feu se firent entendre, faisant voler en éclat les fameuses armes qui s'étaient révélées sur le pauvre bouclier quelques instants auparavant.

Visiblement concue pour contrer des armes à énergies, ces dernières ne faisaient pas vraiment le poids face aux projectiles primitifs de plomb chemisé de cuivre des armes terriennes. Grand bien leur en face car l'avancée se fit plus simple que prévue, éliminant les tourelles les unes après les autres. Le petit groupe finit par être rejoint par Luc, alors que le Général expliquait ce qu'ils allaient rencontrer. Un luc qui se comportait d'ailleurs étrangement. Trop étrangement !

Les yeux qui brillaient n'étaient jamais bon signe, et Ivan, au même titre que le Major, mais un peu plus extrêmiste pointa son arme en direction de ce dernier, alors qu'il déposait doucement ses armes : un putain de serpent avait pris le contrôle de l'Adjudant, et ça, c'était vraiment pas bon.
Le doigt sur la queue de détente, titillant le "point dur" qui ne demandait plus qu'une légère pression pour permettre à l'arme de cracher assez de projectile pour neutraliser, ou plutôt libérer, le pauvre homme pour de bon.

"Demande l'autorisation d'ouvrir le feu pour épargner à l'Adjudant d'autres souffrances inutiles."

Pacifique ? Et son cul c'était du poulet peut-être ? Des bestioles avaient déjà essayé de le bouffer et elles n'étaient plus là pour en témoigner. Donc non, c'était plus de la carne de soldat qu'autre chose. Et il espérait qu'une chose, une chose qu'il avait certainement assez répété : si un tel malheur lui arrivait, son seul souhait était qu'on lui tire assez de balles dans la tête pour en finir immédiatement avec le vilain serpent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Mission 01ND] "Non Sequitur"   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission 01ND] "Non Sequitur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Planètes :: Autres planètes-
Sauter vers: