La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quartiers de Dahlia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dahlia Goren

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/05/2018
Age : 33
Localisation : Dans l'ombre

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau:
Age du personnage:

MessageSujet: Quartiers de Dahlia    Lun 28 Mai - 14:39

L'affectation au SGC avait été tellement rapide et soudaine que Dahlia n'avait pas eu le temps de prendre des affaires personnelles. C'était important ? pour le moment elle ne savait pas car elle n'avait pas beaucoup d'affaires à elle. Une vie entière dans l'armée apprend à ne pas accorder d'importance aux affaires.

Donc c'était avec seulement un sac à dos qu'elle arriva dans les installations porte des étoiles. On la conduisit à ses quartiers et euh...c'était un placard ou quoi? Même au Mossad il y avait de meilleurs quartiers que ça. Elle entra dans la pièce, il y avait un petit bureau, elle pourrait le virer car elle n'aimait pas travailler à un bureau du coup elle gagnerait un peu de place. Il y avait aussi un lit, comble du confort

Elle était assez déçue du lieu pour le moment. Au fond toutes les bases militaires se ressemblent plus ou mois mais là c'était le strict minimum...elle se dit que la réputation de radins des Français était bien vraie. Dahlia balança son sac à dos sur le lit, elle se demandait vraiment ce qu'elle faisait là. Elle aurait bien utile dans son pays que sur un programme spatial des mangeurs de grenouilles.

Personne n'avait encore pris le temps de lui expliquer en quoi consistait le travail ici et son rôle. Même son père était restée très évasif sur le sujet. " Tu vas avoir une chance incroyable Dahlia, tu vas découvrir la galaxie et combattre pour la planète". Voila ce qu'il lui avait dit...plus vague que ça tu meurs. Elle l'avait regardé comme s'il était devenu fou, elle songea que bientôt il allait lui dire qu'elle allait devenir un Jedi...rah l'horreur.

Dahlia avait l'habitude de se contenter de peu mais là entre le manque d'informations et ses quartiers petits, elle n'aimait pas ça du tout. Elle se posait même la question si elle allait avoir assez de place pour faire des pompes ou des abdos. Elle espérait vraiment que les gradés avaient des lieux mieux que ça et que c'était pour lui apprendre un genre d'humilité. Elle se laissa tomber sur le lit pour calmer son cerveau qui fonctionnait à 300 à l'heure. Quand elle serait calmée elle irait demander des informations mais pour le moment un peu de repos et de calme étaient nécessaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Naughart
Militaire
avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Sergent/113
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Quartiers de Dahlia    Mar 29 Mai - 0:52


On ne pouvait pas vraiment dire que la vie au SGC était devenue très rose depuis la réduction des subventions et le transfert de l'activité dans le privé pour que le politicard moyen puisse continuer à vivre la belle vie... Devoir de réserve ? Non, il n'exprimait de toute manière pas ses opinions de manière audible ou compréhensible pour l'être humain moyen ! Il avait d'abord passé un mois complet sans rien faire de bien intéressant à part bruler les 50 cartouches réglementaires de l'année pour valider ses capacités au tir, qui avaient parlé d'elles même des restrictions budgétaires, sauf peut-être les savons consécutifs qu'il avait pu prendre par sa hiérarchie. Après tout il fallait l'occuper le "petit" Naughart qui ne voulait pas être Sergent !

Le reste des mois qui avaient suivis pouvaient se traduire par du "prêt de main d’œuvre illégale" pour des missions qui l'étaient tout autant, tout en restant sur le plancher des terriens. Après tout, il était bien dommage de gâcher les capacités de certains soldats qui de toute manière étaient ingérables s'ils restaient enfermés plus de une demi-journée dans une base top secrète à compter les bulles d'air dans le béton en face de leur lit.
Et bien évidemment celà faisait déjà deux semaines qu'il était rentré de son dernier voyage touristique qui lui avait rappelé à quel point il détestait les macaques et les pyrhanas. Sauf qu'au moins cette fois ce n'était pas la progéniture des deux qu'il avait eut à affronter, mais celà était une autre histoire.

Bref, il n'avait même pas eut le temps de casser les pieds à ses supérieurs que ces derniers lui avait enfin trouvé une occupation, et même pas le droit de porter l'insigne de son unité qui n'existait officiellement pas ! Enfin... Une "occupation" à la lecture du dossier celà ressemblait plus à une jolie blagounette destinée à lui faire passer l'envie de faire des bêtises, ou alors peut-être était-ce espérer qu'il en fasse une magnifique pour se débarrasser de l'invitée ? Car oui, il devait faire du "babysitting" pour une fifille à Papa affiliée au Mossad et qui d'après ce qu'il restait sur le dossier avait quelques compétences particulières... Aaah cette manie de donner les dossiers du personnel à un enfant de 3 ans avec un marqueur noir ne laissait jamais grand chose à lire.
Son ordre de mission ? Lui présenter le SGC de la manière de son choix, et ce sans aucun sous-entendu, aucun !

Il finit donc par se retrouver quelques instants plus tard devant la porte des quartiers de la femme concernée qui n'avait pas encore de grade officiel par lequel on pouvait l'appeler... Ce qui était déjà beaucoup pour son petit cerveau de babysitter ! Et bien tant pis, il n'irait pas par quatre chemins en accompagnant l'arrivée par 3 grands coups donnés sur la pauvre porte qui n'en demandait pas tant !

Une fois la porte ouverte il se présenterait de la plus simple des manières : "Sergent Naughart, je serai votre b... Guide pour vous briefer sur les... Activités locales." Il avait retenu le "Babysitter" de peu tellement il l'avait ruminé dans l'ascenseur, mais n'avait pu s'empêcher de présenter la chose comme le tour d'un centre de vacances !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dahlia Goren

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/05/2018
Age : 33
Localisation : Dans l'ombre

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau:
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Quartiers de Dahlia    Mar 29 Mai - 21:04

Dahlia était au SGC depuis quelques jours et pendant ces quelques jours, elle n'avait rien fait. Mais rien de chez rien. Ah si elle s'était un peu baladée dans les couloirs et avait trouvé le lieu ...sinistre. Elle ne comprenait vraiment pas ce qu'elle avait pu faire de mal pour que son père l'envoie ici. Elle était gradée au Mossad, était respectée et crainte, vouait sa vie à son pays  donc là non elle ne voyait pas où elle avait fauté pour mériter de se retrouver dans ces lieux.  Et en plus il y avait trop de français au mètre carrés pour qu'elle soit à l'aise.

La jeune femme adorait la France en vacances mais dès qu'il était question de sécurité, d'armée elle doutait vraiment de la capacité de ce pays à se débrouiller. Alors là un programme spatial, top secret, c'était la catastrophe assurée selon elle. Pendant ses ballades, elle avait mis la main sur une balle et c'était donc pendant qu'elle jouait avec allongée sur son lit à la lancer contre un mur qu'elle entendit trois coups forts donnés à sa porte.  Ce bruit la fit sursauter. Et en plus de ça les grenouillards sont balourds. Dahlia posa la balle et se leva pour aller ouvrir.  Elle avait devant elle un militaire qui chose amusante était de la même taille qu'elle. Sa présentation fut brève mais il buta sur un mot qui fit tiquer l'israélienne.  

Dahlia allait par reflexe se présenter par son grade puis elle se souvint qu'ici elle n'en avait plus. Donc là soit elle se montrait agréable soit de mauvais poil car elle avait attendu trop longtemps pour que quelqu'un vienne. Sauf que ce Sergent Naughart n'était que le messager...et au vu de sa tête, il n'avait pas eu le choix de cette "mission". Dahlia pouvait sans peine comprendre qu'il n'était pas ravi de ça car à sa place elle aurait montré clairement que ça la gonflait et qu'elle n'avait pas que ça à faire. "Dahlia Goren, merci Sergent. Je me demandais si on ne m'avait pas oublié"

Elle aussi avait fait le minimum en présentation, si le sergent voulait en savoir plus, Dahlia se doutait qu'il poserait les questions qu'il faut. Le fait qu'il mentionne le mots activités ne la choqua pas non plus car c'était des termes souvent utilisés de manière ironique La jeune femme sortit de ses quartiers déjà prête à suivre le sergent. Parfois elle savait se montrer coopérative et là c'était aussi dans son intérêt d'en savoir plus sur cet endroit et qu'on lui explique ce qu'elle foutait là.


Dernière édition par Dahlia Goren le Sam 2 Juin - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Naughart
Militaire
avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Sergent/113
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Quartiers de Dahlia    Mer 30 Mai - 22:32


Il regarda la jeune femme de haut en bas alors que cette dernière ouvrait la porte de sa chambrette / cellule / cachot (rayer la mention inutile) qui lui avait été attribuée au SGC. Elle devait d'ailleurs certainement s'estimer heureuse qu'ils n'aient pas décidés de la faire s'entasser avec un autre des soldats qui été déjà arrivé. Quoique... Avec un autre qui serait là prochainement.
Elle ressemblait à sa photo, c'était déjà ça et à la description physique qui avait été faite dans le dossier qu'il avait pris beaucoup de temps à lire, car oui lire entre les lignes noires ca demande beaucoup de temps et d'expérience pour au final en retirer que dalle.

"Ne vous inquiétez pas, même s'ils oublient beaucoup de chose, visiblement ils ne nous ont pas oubliée."

Ah non ils ne l'avaient pas oublié ! Faire du babysitting en mode guide touristique dans une base quasi déserte dont il connaissait presque les moindres recoins... Même les douches et les vestiaires des femmes ! C'était pour dire ! Même si ses souvenirs de ces visites là étaient quand même assez perturbants. Bref !

"La dernière fois ca a été de ravitailler le mess... Il ne restait que des rations de combat périmées à se mettre sous la dent." dit-il avec un sourire en coin. "Mais ce n'est pas le sujet."

Il l'invita d'un geste de la main, à quitter ses appartements pour le suivre à travers les coursives du nivau 3. Niveau qui était majoritairement utilisé pour l'habitation et les loisirs du membre du personnel qui n'était pas en mission ou en poste. Le mess et le salon n'avaient au final rien de bien exceptionnel, sauf peut-être le mess ou il était parfois possible d'organiser une petite sauteries les soirs de commémorations !

"Comme vous pouvez le voir, la décoration des couloirs permet de se repérer très facilement dans le complexe." ce qui était faux, mais fallait-il présenter correctement. "Vous trouverez les cages de tous vos petits camarades d'infortune, le salon et le mess à ce niveau, de quoi manger et s'ennuyer toute la journée à défaut de le faire en surveillant une paire de tubes à essais qui étalent leur savoir sur un bout de caillou venu tout droit de la lune ou d'une observation au télescope des étoiles."

Oui, il venait en gros de sortir la magnifique version officielle de leur utilité au sain de ce complexe perdu sous une montagne : surveiller des scientifiques qui se disputent pour savoir qui a eut la meilleure idée. Et d'ailleurs ca se voyait que les visites guidées c'était pas bien son truc... Faire découvrir des bars ou autres coins sympa pour picoler, il savait ! Une base ultra secrète... C'était dur de commencer !

"Faisons plus simple. J'imagine que vous avez des questions ? Je vous y emmènerai pour y répondre, on ira plus vite."

Il en avait certainement déjà marre de jouer la babysitter, mais au moins c'était visible qu'il faisait un certain effort, et qu'il en faudrait peu pour le faire sortir des méthodes protocolaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dahlia Goren

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/05/2018
Age : 33
Localisation : Dans l'ombre

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau:
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Quartiers de Dahlia    Sam 2 Juin - 15:43

Ce soldat avait une manière très personnelle de présenter les choses. Oublier de ravitailler le mess? Leurs supérieurs étaient si nuls que ça? Dahlia commençait vraiment à se dire qu'on l'avait envoyé dans un truc d'amateurs et franchement ça ne lui plaisait pas car elle aurait bien plus utile ailleurs. Elle vit le sergent sourire à sa blague...bien sa veine on lui avait envoyé le rigolo de service. Dahlia avait de l'humour mais il fallait vraiment la connaitre pour s'en rendre compte. Sinon elle paraissait très froide. Faut dire qu'arriver à se faire respecter au Mossad quand on est la fille du directeur était difficile donc elle avait dû s'imposer et prouver qu'elle avait sa place au même titre qu'un autre soldat. Elle s'était donc construit une armure, une image de femme implacable et rigide. Tout le contraire de qui elle était réellement.

"Pas de nourriture? et vous ne vous êtes pas rebellés?"

Dahlia aurait fait un scandale dans un cas pareil. La nourriture c'est sacré faut pas jouer avec ça. Elle sorti donc ses quartiers à l'invitation du militaire et le suivit dans les couloirs...gris...tous gris...Niveau des habitations du personnel. Habitations façon de parler car ça se rapprochait plus des cages à poule mais soit. Il y avait aussi le mess et le coin détente. Ce qui fit tiquer l'isralienne c'est l'absence de personnel. A moins d'un alerte générale et donc tout le personnel à son poste, une base grouillait toujours d'activités. Là ...désert.

"Il n'y a personne sur cette base soit disant top secrète?"

Leurs voix faisaient échos dans les couloirs et c'était vraiment bizarre. Quand elle reverrait son père elle lui tordrait le coup pour l'avoir envoyé dans un trou à rat pareil. Le sergent avait une manière très particulière de faire visiter la base à Dhalia et elle trouvait ça plutôt cool. Sous son ton sarcastique, elle pensait qu'il disait la vérité. Il arriva même à la faire sourire. Elle non plus ne portaient pas les scientifiques dans son cœur. Ils pouvaient se révéler utile mais souvent il fallait les faire taire car ils avaient la flacheuse tendance à trop parler.

"Déjà vous pourriez me dire ce qu'est cette base, à quoi elle sert etc. On ne m'a rien dit. Et après j'aimerais voir les installations de sport et l'armurerie."

Dahlia était quelqu'un de pratique, les armes et le sport, de quoi lui permettre de se sentir un peu plus à l'aise. Rien de mieux pour se détendre que la sensation de la crosse d'une arme dans la main. Le sentiment de puissance lors du tir. Bon dans son métier, elle tirait pour tuer et bien souvent elle ne voulait pas trop y penser. Oter la vie n'était pas quelque chose qu'elle aimait mais elle comprenait que parfois c'était nécessaire.

"Vous êtes là depuis longtemps pour connaitre aussi bien la base?"

Dahlia regarda les codes couleurs pour se rappeler des niveaux mais elle savait déjà qu'elle allait se perdre, surement volontairement pour apprendre à en connaitre tous les recoins. Son guide était plutôt agréable et ça c'était un point positif. La jeune femme voyait bien que ça le gonflait et c'était normal, un soldat n'était pas fais pour faire ça. Mais il prenait sur lui et savait se montrer agréable, du coup Dahlia tentait elle aussi de se montrer à peu prés agréable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Naughart
Militaire
avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Sergent/113
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Quartiers de Dahlia    Jeu 7 Juin - 19:44


Il lâcha un ricanement quand elle demanda s'ils ne s'étaient pas rebellés lorsque le mess n'avait pas été ravitaillé. Pourquoi y aurait-il besoin de se rebeller ? Ils avaient au final l'habitude de faire avec les moyens du bord ! Certains anciens disaient que l'armée c'était comme le proxénétisme : la bite et le couteau ! Alors ils s'étaient plutôt bien démerdés et avaient même mieux mangé que s'ils avaient été fournis officiellement !

"Rebellés ? Ils vous apprennent quoi dans votre pays ? Qu'on est des cheminots à se mettre en grêve parce que le chef a éternué sans mettre sa main devant sa bouche ?"

Ou alors leurs forces armées fonctionnaient ainsi ? Dans ce cas là, si elle était la crème de la crème... Elle ne ferait pas vraiment long feu dans le programme si elle n'était pas capable de trouver des solutions d'elle même en étant coupée du commandement et de toute possibilité de ravitaillement. C'était vrai que la bouffe était, ou plutôt est, le moteur de la guerre. Comme le disait Sun Tzu, enfin il fallait aussi préciser qu'il recommandait de bien payer ses soldats... Peut-être que leurs huiles devraient lire ce bouquin en passant ?

"Et s'il y avait trop de monde ici, elle ne serait certainement plus top secrète... Enfin si les médias s'emparaient de cette affaire, ils n'iraient pas bien loin et repartiraient vite prendre des photos de notre cher président en scooter."

Belle image qui contribuait à montrer le côté ininteressant de cette base... Car oui telle était la version officielle du projet "porte des étoiles" !
Ils finirent par arriver devant l'armurerie, dont évidemment la porte était bien fermée à clé, avec une paire de garde armés devant, le tout cadenassé par les fameuses clés magnétiques identiques à celles que le Sergent utilisait depuis le début de la visite. Il ne s'attarda pas vraiment sur cette partie là d'ailleurs, car si elle n'avaient pas encore son badge d'accès, c'était qu'elle n'avait pas encore les habilitations nécessaires. Après tout à quoi bon lui montrer l'armement inhabituel ?

"Vous n'avez pas encore vos accès à l'armurerie j'imagine, donc pour le moment, ca sera malheureusement juste la couleur de la porte que vous pourrez admirer..." lui dit-il légèrement déçu "Il y a de jolis joujous dedans pourtant, même si ca ne casse pas trois pattes à un canard, il y a de quoi faire." fit-il en fanfaronnant, oui il aimait bien ses joujous. "Enfin... A part le taser vous n'aurez certainement rien besoin de plus pour calmer les têtes d'ampoules énervées... Et encore on n'a pas le droit de s'en servir" Si seulement ils pouvaient le faire...

Il finit par l'emmener vers la salle de sport, ou quelques soldats s'occupaient à lever de la fonte. L'un deux adressa un signe au Sergent, avant de reprendre, le comprenant occupé à d'autre chose que leurs... "Activités habituelles". Les présentations brèves de l'installation qui comprenaient le classique d'une salle de sport civile incluant une zone spéciale pour l'entrainement au combat à main nu faites il la conduisit vers le mess.
Mess qui ressemblait au plus classique des réfectoires communs à toutes les bases de chaque armées. Cependant il prit le temps de se prendre un café et d'inviter sa touriste à faire de même.

"Café ou Thé, ou ce que vous voulez. Nous allons passer aux laboratoires et je pense que vous en aurez besoin pour ne pas vous endormir devant les explications."

Il aurait donc tout le loisir de lui expliquer ce qu'ils faisaient ici alors qu'il la conduirait vers une autre partie de la base, là ou se cachaient les têtes d'ampoules...

(Suite : http://portedesetoiles.1fr1.net/t742-visite-guidee-laboratoire-n2-le-repaire-de-la-niponne#11776)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartiers de Dahlia    

Revenir en haut Aller en bas
 

Quartiers de Dahlia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 3 :: Quartiers des membres du SGC-
Sauter vers: